Ateliers | Imaka films

Ouvert à tous pour découvrir l'envers du décor tous les jours au village du festival
samedi et dimanche de 11h à 18h
lundi, mardi, mercredi et jeudi de 11h30 à 18h
vendredi de 11h30 à 17h

ATELIER JOUETS OPTIQUES

Pour que les enfants prennent conscience de la capacité du cinéma à animer des images fixes, et pour faire un peu d’histoire, le mieux est de leur faire réaliser un des jouets optiques qui ont précédé l’invention du cinéma.
Choisissons le thaumatrope ou le phonotrope.
Le thaumatrope, l’appareil inventé par monsieur Thauma, donne une bonne idée de la persistance rétienne grace à une illusion optique. Le phonotrope, c’est une animation en phases dessinée ou fixée en 3D sur un support rond, lui-même posé sur une platine vinyle ou un tourne-disque.

ATELIER PAPIER DÉCOUPÉ

Commencer par dessiner un personnage, un objet ou un motif sur une feuille blanche. Calquer le premier dessin à l’aide d’une feuille blanche et modifier un détail. Reproduire cette étape à chaque dessin jusqu’à avoir une suite d’images qui décomposent un mouvement. Scanner chaque image selon l’ordre défini et les importer dans un logiciel de traitement d’images pour observer le résultat. Pour obtenir une seconde de film, il faudra faire au moins 12 dessins (en les dupliquant on obtient les 24 images qui font une seconde).

ATELIER PÂTE À MODELER

Comme le dessin animé, le papier découpé fait partie des techniques d’animation plane. Il s’agit de fabriquer et d’assembler des morceaux de papier en tout genre (dessins, photographies, journaux, affiches) pour créer des personnages, des objets ou des décors. On peut choisir de rendre ses personnages articulables. Pour cela, il suffit de découper chaque partie du corps (tête, corps, bras, jambes…) et de les assembler. On peut les attacher ensemble grâce à la pâte à fixer. Les papiers sont disposés sur un plateau, sous une caméra fixe. On les déplace petit à petit, en photographiant chaque étape des mouvements. Pour animer un personnage, on utilise l’image par image : on fait bouger certaines parties du corps, puis on prend une photos. On répète l’opération en modifiant légèrement sa position, et ainsi de suite.

ATELIER PIXILATION

L’objet en pâte à modeler est modifié directement devant la caméra. La technique de la pâte à modeler permet les animations les plus expressives et spontanées.

ATELIER ANIMATION D’OBJETS

La technique du stop motion est la même que celle du dessin animé, mais avec des objets. Une scène constituée d’objets est filmée. Puis, entre chaque prise de vue, les objets sont légèrement déplacés. Image par image, le film se construit et les objets donnent l’illusion de se mouvoir.

ATELIER SON | ANIMATION | PROJECTION

Enregistrement des voix. Création et enregistrement de bruitages. Postsynchronisation son et images.