Select Page

Résidences au festival 2019

Échelle inconnue

Echelle Inconnue est une structure de production fondée en 1998 et implantée à Rouen. Elle souhaite produire des formes cinématographiques originales qui interrogent la société et représentent un monde en mouvement. Elle met en place des travaux et expériences artistiques autour …

Galerie Phot’Off et Photobox

Crépô (Montréal), Fred Bocé (Caen) et Stéphane Bourgeois (Québec) – photographes – capteront les meilleurs moments de la semaine avec une exposition évolutive. 

Aussi, en accès libre toute la semaine au Village, la Photobox sera de retour : dispositif inspiré des photomatons d’antan qui mise sur la qualité des images produites et la simplicité du dispositif pour vous tirer le portraits.

Souvenirs d’Off - Pierre Crépô !

Invité en 2005 pour y présenter son travail, Pierre Crépô n’a depuis raté aucune édition du festival et est devenu l’un des photographes résidants de l’évènement. Il a réalisé plus de 10 000 photos durant Off-Courts et propose cette année quelques uns des clichés qui lui sont chers. Attention, certain d’entre nous risquent de se sentir vieillis tout à coup !

Portraits de voyage

«Portraits de Voyages» est une série d’animation réalisée par Bastien Dubois et produite par Sacrebleu Productions et ARTE France, adaptée de son premier court-métrage «Madagascar, carnet de voyage». La série a été diffusée pour la première fois en mars 2013.

En 20 épisodes de 3 minutes, dans 20 pays différents, «Portraits de Voyages» vous propose un tour du monde subjectif et haut en couleur tissé d’histoires originales. Cette série est aussi un défi technique mixant la motion capture, la peinture et l’esthétique du carnet de voyage. 

Chaque épisode met en scène un habitant d’un pays qui raconte au voyageur un aspect de sa culture, de son histoire ou de son environnement.

Cette exposition permet aux visiteurs de découvrir les coulisses de la série : décors, acteurs et techniques d’animation : Motion capture, Rotoscopie, etc…

Fresque

Adey, pochoiriste caennaise du collectif WCA, juxtapose ses pochoirs d’ombres et de lumières sur fonds multicolores, révélant un onirisme figuratif, revendiquant un anti-conformisme tendre. Le leitmotiv “Follow the rabbit” y est une injonction à l’enthousiasme, à la curiosité et au lâcher prise, faisant nonchalamment front à la mélancolie urbaine.

Au cours de la semaine, audacieux et curieux auront quelques opportunités de s’essayer à la manipulation des pochoirs et des bombes, et tous pourront observer l’évolution des deux fresques qu’Adey intitule “Tête haute”.

Pierre Crépo

|

Photographe

Photographe autodidacte et socialement engagé, Pierre Crépô a été photojournaliste au magazine Mainmise et illustré le mouvement de la contreculture au Québec. Il a cofondé la revue photographique Ciel variable et la galerie montréalaise Dazibao. Depuis plus de quarante-cinq ans, ses œuvres ont été exposées à plusieurs reprises au Québec et à l’étranger et illustrent quantité de livres, revues, pochettes de disques et affiches.
La photographie de plateau et la manipulation d’images forment autant d’approches plastiques émaillant et nourrissant sa production artistique.

Stéphane Bourgeois

|

Photographe

Diplômé de l’école de photographie de Québec, il oeuvre professionnellement dans le milieu depuis sa sortie en 2009. Sa démarche personnelle évolue autour de la complicité qu’il génère entre le hasard, les imperfections et les limitations des technologies. C’est auprès de projets réunissant plusieurs disciplines et différentes technologies que son travail prend tout son sens.