Talents en court – Normandie

Le dispositif Talents en Court vise à repérer et à accompagner des jeunes talents au potentiel artistique identifié mais éloignés du réseau professionnel pour des raisons sociales et géographiques. Cette ouverture vers des nouveaux créateurs est indispensable au renouvellement et à la diversité des talents pour l’ensemble de la filière cinéma et de l’audiovisuel.
p

Talents en court Normandie, c'est quoi ?

La coordination du dispositif est assurée par l’Association Off – Studio Off-Courts, en collaboration avec le CECI – Moulin d’Andé et Normandie Images ; avec le soutien de la Région Normandie et du Centre national du cinéma et de l’image animée.

Les objectifs fixés sont l’aboutissement de l’écriture d’un scénario de court métrage et l’accompagnement vers la mise en production pour être en mesure d’aller à la rencontre des producteurs avec un projet de film court.

Actualités du moment

PENDANT LE FESTIVAL OFF-COURTS 2021 : La promotion #4 de 2020-2021 va présenter ses projets de courts métrages à des producteurs dans une rencontre privilégiée. La promotion #5 débutera son parcours avec une immersion au sein du festival Off-Courts Trouville.

Envie de participer ?

Vous pouvez déjà postuler pour la promotion #5 de Talents en court Normandie, rendez-vous ici :

Promotion #5

2021 – 2022

Temim Hammadi

Le Havre

Originaire du Havre, Temim Hammadi est un jeune réalisateur de 25 ans pour qui la passion du cinéma est en pleine émergence depuis quelques années. D’abord autodidacte, il se forme aux différents logiciels de montage et se familiarise avec l’étalonnage en gardant le même intérêt pour la réalisation cinématographique et la beauté des plans. Initialement inspiré par la technique, il développe sa créativité et fait des clips vidéos et portraits documentaires son terrain de jeu. Depuis plus de deux ans, il réalise à son compte des vidéos de tout type en collaboration avec artistes, sportifs de hauts niveaux et entreprises. En quête d’apprentissage plus ciblé, sa curiosité du 7e art le pousse à s’inscrire à l’école de cinéma Kourtrajme et poursuit le cursus de formation “Réalisation/Post-production”. Après des mois de travail, il co-réalise et monte le court métrage “Écrémé” retraçant l’histoire du jeune Noam, ado impulsif de banlieue qui est placé dans la ferme bovine de Lyra pour purger sa peine. Dès son arrivée, il organise sa fuite avec l’aide de son grand frère Fadi. Mais en travaillant au contact des vaches, Noam change.

Ambroise Chambrier

Trouville-sur-Mer

Ancienne élève du lycée Marie-Joseph où elle a effectué une spécialisation audiovisuelle, elle a pu ainsi découvrir et participer au festival Off Courts. Quelques années après, sortant d’une école de cinéma sur Paris, elle écrit et réalise quelques petits projets.

Arnaud Delmarle

Le Havre

Passionné par le cinéma depuis l’enfance, l’inspiration me vient principalement des films que je découvre grâce à l’association du Grain à Démoudre, basé au Havre et aussi des personnes que je rencontre lors de mes voyages. Après une licence en audiovisuelle à Valenciennes, je réalise différents stages sur les tournages et dans des écoles de comédiens pour apprendre la direction d’acteurs à Amsterdam, tout en développant en parallèle plusieurs projets de courts métrages de fiction. Le projet que je développe pour la promotion #5 de Talents en court est une fiction courte dont le titre provisoire est Mam Thug.

Parrain de la promotion

Fabien Gorgeart

Après avoir fait ses armes au théâtre comme assistant à la mise en scène, Fabien Gorgeart réalise six courts-métrages entre 2007 et 2016, tous sélectionnés et primés dans de nombreux festivals et diffusés à la télévision, en France comme à l’étranger. En 2013, il remporte le Prix du Jury à Clermont-Ferrand avec Le Sens de l’orientation. En 2017, il réalise son premier long-métrage, Diane a les épaules, dont Clotilde Hesme tient le rôle principal et qui remporte le Prix du Jury du myfrenchfilmfestival. En 2019, il met en scène sa première pièce de théâtre, Stallone, adaptée d’une nouvelle d’Emmanuèle Bernheim, avec Clotilde Hesme et Pascal Sangla. Coproduite par le CentQuatre et sélectionnée au Festival d’Automne, la pièce a débuté une tournée en France en 2020, qui reprend en 2021 et se poursuivra en 2022. A l’automne 2020, il tourne La Vraie famille, son deuxième long-métrage, porté par Mélanie Thierry, Lyes Salem et Félix Moati.

Promotion #4

2020 – 2021

Mathilde Chartier

Dives-sur-mer

Bercée par l’émotion du cinéma depuis son enfance, Mathilde Chartier a déjà réalisé trois courts métrages durant ses études. Passionnée autant par le travail avec les acteurs que le montage et la caméra, elle s’est très naturellement orientée vers la réalisation. Le projet écrit avec Talents en Court, “Instalife”, est un drame au cœur de la vie quotidienne d’une génération autocentrée et sous l’influence constante des réseaux sociaux.

Stanislas Vial

Rouen

Vial Stanislas, réalisateur Normand de 27ans. Il découvre le monde du cinéma en réalisant des mini fictions pour des compagnies de théâtre Lilloise. Après plusieurs essaye il remporte son premier prix de meilleure réalisation lors du festival Welcometoo.
Il travail ensuite pour diverse marques pour lesquelles il réalise des visuels pour internet ou les réseaux sociaux. Il aborde maintenant un travail plus artiste avec des collaborateurs du monde
de l’art et du rap tel que le Hangard 107 à Rouen ou avec le rappeur Médine.
Stanislas Vial est actuellement en recherche de financement pour son premier court-métrage avec l’aide du programme Off-court. Tous en continuant d’écrire sa prochaine fiction.

Léa Delferriere

Le Havre

Léa Delferrière est une jeune Havraise de 23 ans, qui se découvre le cinéma comme passion grâce à la pratique de la photographie et au dispositif KINEMA au lycée. À partir de là, elle intègre l’association Du Grain à Démoudre en 2016 en tant que jeune organisatrice, puis une licence de Médiation Culturelle option Audiovisuel à la Sorbonne-Nouvelle. Après avoir fini son premier court-métrage autoproduit «Au-delà des mers et des océans» en 2019, elle décide de consacrer une année à la réalisation de projets et l’apprentissage autodidacte. Elle réalise actuellement une mini série web documentaire autour des femmes artistes dans les cultures urbaines.

Khalifa Belouzaa

Caen

Depuis 1997, musicien, auteur et compositeur de formation (en groupe et en solo), il a intégré la nécessité de maîtriser la production vidéo dans le cadre de sa communication qu’il a pu développer avec plusieurs réalisateurs dans le cadre du festival Off-Courts.
En tournée avec Sly and Robbie de 2010 à 2015, entre Jamaïque, Palestine et Algérie, il ne quitte plus sa caméra. Il filme tout.
Ses centaines d’heures de rushes donneront un documentaire produit par France TV et réalisé par son acolyte Jean Jacques Lion “Crème fraîche Harissa”.
Une chronique sur la double appartenance culturelle.
En 2020, il crée La CLEF, structure dédiée à la citoyenneté, la laïcité et la culture à travers la pratique artistique, musicale et vidéographique.
https://www.khalifaprod.com

Parrain de la promotion

Abel Jafri : comédien, scénariste, réalisateur

Promotion #3

2019 – 2020

Charles Gomis

Issu d’une grande fratrie et né de parents commerçants Charles arrive très jeune à la cité Océane, surnom de la ville du Havre. À l’adolescence investi dans le tissu associatif local, ce dernier œuvre dans le social et se découvre une passion pour le cinéma. C’est en 2011 de manière fortuite qu’il se retrouve chauffeur de Bruno Solo sur le tournage de deux flics sur les docks et il enchaîne plusieurs rôles de figurations dans différentes séries par la suite. En avril 2017, il crée avec son petit frère l’association « Par nous pour vous » association de production audiovisuel qui a objet de produire et réaliser des projets cinématographiques. Mais également promouvoir l’éducation artistique autour des métiers du cinéma. De deux membres actifs cette structure implantée dans un quartier populaire de la ville ne compte pas moins trente bénévoles quelques mois plus tard. Les choses évoluent de manière radicale pour Charles en 2019 quand il fait la rencontre des membres de studio Off-Courts à Trouville en Normandie. ll s’inscrit dans le dispositif Talent en court, celui-ci vise à repérer et accompagner des jeunes talents à potentiel éloigné du réseau professionnel. Il fait les rencontres de Damien Bonnard, Pascal Tessaud, Ingrid Gongny et Abel Jafri qui le forme à la direction d’acteur.

En 2020, il passe par le Moulin d’Andé là où termine l’écriture de son projet : Vient on s’aime.

Salim Hamzaoui

À 15 ans avec quelques amis, ils ont participé à un concours de clips. L’expérience lui a  tellement plu qu’il a décidé de devenir réalisateur. Avec 9 autres amis, vidéastes, musiciens, acteurs, dessinateurs… Ils ont crée leur association Futur Production afin de pouvoir produire leurs courts métrages comme ils le voulaient. Depuis, il a réalisé une dizaine de courts métrages, dont deux produits et une vingtaine de clips musicaux. Son film “Cogitatio” a été nommé dans un festival en Australie, à la Réunion et un autre à Londres. Son prochain film sera en animation. En plus de cette pratique et pour parfaire ses connaissances culturelles et cinématographiques, il a intégré un BTS Audiovisuel puis une licence de Cinéma. A la rentrée 2020,il s’est inscrit en Master Réalisation. En parallèle il a intégré le festival Du grain à Démoudre, ainsi que l’association ACID  en tant que jeune Ambassadeur. Pour finir il participe au dispositif piloté par le Studio Off-Courts, le Moulin D’Andé et Normandie Images, Talents en Court. Depuis toujours il aime le cinéma. Mais finalement, depuis plus de six ans, il aime raconter des histoires, créer et travailler sur plein de projets différents avec son équipe. Car c’est l’esprit de groupe et de rencontre qui lui plait le plus.

Projet écrit durant l’année : Enfant soleil.

Mamadou Dieng

Cinéphile,il a de nombreuses influences cinématographiques : Guy Ritchie, Mathieu Kassovitz, Spike Lee, Jacques Audiard et plus récemment Wes Anderson. Tous ces noms ont forgé la vision artistique de ce film. Ce qu’il pense et il espère, se ressentira dans sa réalisation. Artiste rap, il développera lui-même, dans ses studios la musique et le sound design du film, à laquelle il accorde une importance capitale. A ses yeux, la bande originale d’un film a une grosse part d’influence dans la transmission d’émotions aux spectateurs, ce qui rappelons-nous, est l’objectif premier du cinéma.

Projet écrit durant l’année: NA

Rafaël Tournaille

Il va avoir 21 ans. Il est un personnage actif de la région de la Normandie autant dans la réalisation, production, scénarisation que événementiel musical. A peine après avoir soufflé ses 13 bougies, il a été baigné dans l’univers de l’audiovisuel. Il a d’abord été très attiré par la réalisation de “Clip” et “Part” de skate puisque cela été sa passion durant ses années collège. C’était pour lui une manière de ne pas se perdre dans les conflits et les expériences puériles de la jeunesse. Il a très vite été l’homme derrière la caméra suite à un traumatisme crânien qu’il a subi. Ce qui l’a rendu peureux en plus d’être fébrile. Il a donc réalisé ses premiers clips comme ça, par la crainte de remonter sur une planche de skate. Mais cela a été un mal pour un bien puisque il y a découvert une passion qui depuis ce jour le suit partout. Depuis ce temps, il a réalisé énormément de aftermovie associatifs, des clips, un film “Part – Cherba All stars”, un documentaire produit par la Région Normandie et la Sacem, des captations de Masterclass à La Machine du Moulin Rouge à Paris, deux courts métrages (“Bonne Nuit Cherbourg” puis “Je suis une étoile” – apprécié en festivals), il a collaboré avec de nombreux collectifs associatifs dans ce domaine, et actuellement est en train d’écrire un court métrage en résidence puisqu’il bénéficie d’un dispositif du CNC, piloté par l’équipe du Studio Off et Normandie Images, appelé “Talents en Court”. En plus d’être hyperactif, il est quelqu’un de très sensible. Lorsqu’un projet le prend aux tripes il est en capacité de réaliser, monter celui ci en très peu de temps sans négliger la qualité. N’ayant jamais attendu la chance pour réussir, aujourd’hui il se sent enfin combler par le développement de ses projets qui commence à être de plus en plus conséquent.

Projet écrit durant l’année: J’aurais voulu

Parrain de la promotion

Pascal TESSAUD : réalisateur et scénariste

Promotion #2

2018 – 2019

Djahid Zebiche

Djahid Zebiche a 28 ans. Il est ​Caennais et auto entrepreneur en réalisation et production audiovisuelle.Dans son adolescence la vidéo fait apparition dans sa vie grâce à un jeune réalisateur en école de cinéma. Depuis ce moment là, la vidéo ne l’a jamais plus quitté, ils se sont éloignés mais, comme des amis, se sont toujours retrouvés.

Projet écrit durant l’année: Pour l’amour de Dieu.

Redha Djafer

Le monde du cinéma le passionne depuis ses 15 ans. C’est à cet âge que son collectif et lui ont entrepris leurs premiers montages vidéo. Encadré par monsieur Aurélien Dauge (diplômé de La fémis, et actuellement distributeur de films chez ARP SELECTION), il a  été formé à la réalisation et à l’élaboration d’un scénario. C’est sur l’un de leurs tournages de court et moyen métrages qu’il a fait la rencontre de ses deux formateurs au montage, monsieur Dominique Lecoutour et monsieur Côme Destribois. À la suite d’un apprentissage rigoureux et passionnant, il a pu commencer à concevoir ses propres projets. C’est en 2010 qu’il réalise son premier reportage intitulé « Entre shopi et sushi », fruit d’un voyage au Japon. Par la suite, il a réalisé des reportages, des clips en France et à l’étranger, des publicités et des fictions.Il anime également des ateliers d’éducation à l’image où il forme des jeunes aux bases du montage et de la réalisation.

Projet écrit durant l’année : Juste avant 2000

Thomas Paric

Après 4 années d’études de cinéma à Montpellier, Thomas poursuit son parcours dans le cadre d’un service civique pour une compagnie de théâtre normande. Une année qui lui permettra d’écrire en parallèle son premier scénario de court-métrage, pour lequel il atteindra la commission plénière du fonds d’aides à la bourse première œuvre de Normandie Images.

Projet écrit durant l’année : La garde

Parrain de la promotion

David STRAJMAYSTER : comédien, réalisateur et producteur

Promotion #1

2017 – 2018 

Will Meka

Entre 2005 et 2008 , Will Meka produit et distribue avec les moyens du bord des compilations pour Brown Brown Company, son label indépendant de production musicale. Il rentrera à l’ESRA, école supérieure de réalisation audiovisuelle et se retrouve quelques années plus tard avec à son actif plusieurs clips Vidéo et son premier court métrage (2010) : «T’es là pourquoi ».

Projet écrit durant l’année: Le cerveau

Sophie Lepionnier

Sophie, comédienne de métier, travaille avec plusieurs compagnies de théâtre en Normandie. Elle fait ses premiers pas dans le milieu du cinéma en 2012, grâce au mouvement Kino, et tourne dans de nombreux courts métrages. Elle est d’ailleurs investie dans l’organisation de KinoCaen. L’écriture devient alors une évidence. Soutenue par « Talents en Courts Normandie », elle signe son premier scénario, avec Sigourney&moi.

Jonathan Tamion

Jonathan Tamion est originaire de Rouen, passionné de cinéma depuis son adolescence. Après avoir regarder et découvert différents films, il décide de se lancer dans l’écriture d’un long métrage. Par la suite, il suit une formation à l’écriture de scénario et devient membre d’une Association de court métrage où il écrit, réalise et joue dans différents projets amateurs. Il est choisi pour rentrer dans le dispositif « Talent en courts Normandie » en 2017 et reprend ses idées de son long métrage, pour en faire un court métrage. En 2018, il joue dans le court métrage, « Le Frenchish », une production Jabran.

Projet écrit durant l’année: Swing!

)" class="et_pb_video_overlay et_multi_view_hidden">
)" class="et_pb_video_overlay et_multi_view_hidden">

Parrain de la promotion

Arnaud Malherbe : scénariste, réalisateur

Les partenaires du programme :

CNCRégion NormandieNormandie Images | CECI – Moulin d’Andé

Logo CNC
Logo Région Normandie
Logo Normandie Images
Logo Région Normandie